Array
(
    [author_name] => aurelielql26
    [error] => 
    [m] => 
    [p] => 0
    [post_parent] => 
    [subpost] => 
    [subpost_id] => 
    [attachment] => 
    [attachment_id] => 0
    [name] => 
    [pagename] => 
    [page_id] => 0
    [second] => 
    [minute] => 
    [hour] => 
    [day] => 0
    [monthnum] => 0
    [year] => 0
    [w] => 0
    [category_name] => 
    [tag] => 
    [cat] => 
    [tag_id] => 
    [author] => 2
    [feed] => 
    [tb] => 
    [paged] => 0
    [meta_key] => 
    [meta_value] => 
    [preview] => 
    [s] => 
    [sentence] => 
    [title] => 
    [fields] => 
    [menu_order] => 
    [embed] => 
    [category__in] => Array
        (
        )

    [category__not_in] => Array
        (
        )

    [category__and] => Array
        (
        )

    [post__in] => Array
        (
        )

    [post__not_in] => Array
        (
        )

    [post_name__in] => Array
        (
        )

    [tag__in] => Array
        (
        )

    [tag__not_in] => Array
        (
        )

    [tag__and] => Array
        (
        )

    [tag_slug__in] => Array
        (
        )

    [tag_slug__and] => Array
        (
        )

    [post_parent__in] => Array
        (
        )

    [post_parent__not_in] => Array
        (
        )

    [author__in] => Array
        (
        )

    [author__not_in] => Array
        (
        )

    [ignore_sticky_posts] => 
    [suppress_filters] => 
    [cache_results] => 1
    [update_post_term_cache] => 1
    [lazy_load_term_meta] => 1
    [update_post_meta_cache] => 1
    [post_type] => 
    [posts_per_page] => 10
    [nopaging] => 
    [comments_per_page] => 50
    [no_found_rows] => 
    [order] => DESC
)

Un confinement qui invite à l’essentiel

Aujourd’hui, alors qu’on entend parler que du confinement, la nature reprend vie pour ce printemps 2020. Nous vivons une période très particulière avec un confinement qui va durer des semaines, et nous sommes contraints de nous isoler les uns des autres. Tous ces apéros qui prennent du retard, … mais tout de même, nos besoins individuels sont tellement infimes aux besoins collectifs.
A cette heure, j’éprouve en moi un paradoxe entre ce qui se vit à l’extérieur de chez moi, les personnes dans un besoin médical d’urgence et le personnel actif, et ces restrictions qui m’obligent, nous obligent, à rester à la maison. L’importance et la gravité de la situation sanitaire française et mondiale m’affecte particulièrement. 
J’ai souvent entendu parler de l’effondrement, le monde va mal, certes, mais sans vraiment me rendre compte de ce que cela pouvait véritablement représenter. Préservée et loin des difficultés que beaucoup touchent de près, je suis pourtant hypersensible aux injustices sociales et aux causes humaines. J’ai parfois l’élan de partir dans la rue pour témoigner de tout ce qui me touche. Envie de parler de l’humain, de ses beautés, de ses fragilités, mais aussi de ses vulnérabilités et des forces de solidarité et de bienveillance. Un jour j’oserai !

nature
printemps

Mais, chez moi, aujourd’hui je suis impuissante face à cette épidémie. Alors voilà, puisque à la maison avec ma famille, j’ai envie de profiter de ces moments avec eux mais aussi de participer, à ma manière. Chaque jour, je prends mon appareil photo, je témoigne de ce temps que je passe avec les miens. Pour le souvenir, pour la créativité, pour exercer et affiner mon regard, mais aussi pour que le quotidien devienne extraordinaire dans toute son authenticité ! J’ai envie de voir cette période de confinement contre le coronavirus comme une opportunité de se mettre en question, de remettre au premier plan l’essentiel et puis, si on peut, de faire quelque chose pour tous ceux qui sont dans le besoin.

La photo comme expression et occupation créative

Ma petite contribution est ici de vous partager un peu de mon savoir, de ce qui me met en vie chaque jour dans mon activité professionnelle. Voici quelques conseils photos : Pour ceux qui sont tentés par l’expérience, voici quelques petites astuces et conseils à suivre pour faire des photos (de famille) de qualité avec des moyens simples. Ce sont mes axes de prédilection lors de mes séances Lifestyle. Partez explorer votre quotidien.

  • La lumière, un peu, beaucoup, passionnément…? J’aime les univers assez sombres avec une touche de lumière qui vient raconter l’expression intime de nos univers. Je saisis et dompte ainsi chaque rayon insolite. Mais libre à vous d’expérimenter toute source de lumière. N’oubliez pas que la lumière est la base en photographie (l’étymologie du mot Photographie, signifie écrire avec la lumière)
  • Le cadrage : de face, à hauteur du sujet ou pour innover un peu, en plongée totale (par dessus) ou en contre plongée (par dessous). C’est assez incroyable de changer notre regard sur les choses en bougeant notre perspective. Cela donne un aspect original tout en témoignant de l’action qui se déroule sous nous yeux et que nous voulons garder en mémoire.
  • Les matières et graphisme, se retrouvent par des lignes, des courbes, des reflets, et bien d’autres encore… Tout est source de créativité pour s’amuser avec tout le potentiel qui nous entoure. Jouez avec les éléments, accrochez sur une ligne et poursuivez-la !
Touche de soleil sur des assiettes en bois. Clair obscur. Salade avocat
  • La scène : attendre d’être touché par un regard, une connexion, un mouvement. Laissez faire ce qui se passe devant vos yeux, soyez simplement là et cliquez quand votre coeur vous le dit : c’est là ! Parfois, les plus belles photos sont les plus simples…
photographie
lifestyle

Aussi, n’hésitez pas à laisser votre appareil à vos enfants, pour les responsabiliser et développer leur regard visuel, un regard tout frais peut être aussi source d’inspiration et de jeux entre vous. On se prend vite au jeu de la photo et facilement on ne s’arrête plus ! Enfin c’est souvent ce que me reproche ma famille, tout est tellement inspirant…

Vous vous retrouverez sûrement avec une multitude de photos à trier, le plus dur sera alors de choisir celles que vous voudrez garder ! Là aussi suivez votre instinct, mais je vous conseille de faire des choix pour ne garder que l’essentiel…
Je nous souhaite à tous de bons moments malgré l’état d’urgence.

Écrit par et avec Sarbacane pour Aurélie Lamour

Pour leur mariage, Emilie et Yannick ont choisi de faire appel à un photographe professionel, quelle bonne idée. Et je suis l’heureuse élue ! Ma mission si je l’accepte, sera de capturer les instants uniques de leur mariage qui aura lieu à Bourdeaux (Drôme), dans un joli cadre de nature, au domaine de la ferme du Rastel. Un lieu magique pour célébrer l’amour, à la fois poétique, chic et authentique, tout les ingrédients pour un mariage réussi et des photos à la hauteur de ce que j’aime réaliser.

Le jour J est arrivé et les derniers préparatifs sont à l’œuvre.
C’est dans une ambiance festive et décontractée que je me suis faufilée au travers des invités. Pour l’occasion, tout le monde a mis sa belle tenue ; les enfants en blanc, les Dames dans des robes de soirée chiques et lumineuses, et les Messieurs, tous élégants, dans des costumes à chemises variées…
Poète des images, armée de mon appareil photo, me voilà prête à faire de ce jour si particulier, un poème de souvenirs authentiques et festifs ! Représentatif et à la hauteur de ce que vont vivre ces amoureux et leurs invités.

Mariage d'Emilie et Yannick - à la Ferme du Rastel - Drôme/Bourdeaux 14

Voici la mariée, resplendissante, dans sa robe de dentelle fine, ses hauts talons pailletés d’argent, arborant une jolie tresse dans ses fins cheveux bruns. Elle paraît, simple et rayonnante, avec un visage complice, reflété dans les yeux de son futur époux qui s’en vient à elle, pour toujours, paré d’un somptueux costume de nuit, et d’un ravissant sourire, prêt à consentir de tout son être.

Mariage d'Emilie et Yannick - à la Ferme du Rastel - Drôme/Bourdeaux 15

Sous l’arche de bois, les amoureux sont désormais sur le point de s’engager, et leurs mains, enlacées, sont désormais unies par des rubans qui voltigent dans le vent. Pendant que l’amour œuvre aux épousailles, la nature prête ses regards, discrets, et j’en profite pour attraper ceux des mariés, tendres, vivants, amoureux.

Mariage d'Emilie et Yannick - à la Ferme du Rastel - Drôme/Bourdeaux 18

Sur le bord de la piscine, les invités ont défaits leurs chaussures. Les pieds nus dans l’eau, des sourires s’échappent avec le clapotis des remous. 
J’en profite pour remettre ma cape d’invisibilité et je me faufile entre les sourires, les bruits de verres qui s’entrechoquent et les éclats de voix venus de tous côtés.
Avec mon appareil, je deviens photographe des instants captés sur le vif, et j’attrape tous les possibles !

Des instants pris sur le vif, à l’affut d’une belle lumière qui composera les vrai émotions du jour. De surprise en surprise, ce sera au tour du marié de faire le lancé de bouquet ! Bon, même si aucun ne se sent prêt à faire le marié pour la prochaine fois, c’était bien tenté !

Autour des tables, le traiteur de l’amuse papille, qui régale la soirée de petites dégustations inspirées… 
Dans chaque recoin, le jeu des couleurs dans les décorations soignées, choisies avec l’inspiration qu’on a pour les grands jours ! Ainsi en ce jour si particulier, chaque rencontre devient une inspiration artistique…  

Et puis, je cherche du coin de l’œil, les instants à ne pas oublier, qu’il me plait de saisir dans mon objectif. Les rires, les étreintes, et les couleurs affluent, et puis soudain je suis prise, attrapée par une myriade de lumières venue d’une guirlande luminescente aux multiples couleurs, sous laquelle, un père et son enfant. Clic !

Avant que la nuit ne tombe, je propose aux mariés de s’éclipser et prendre un peu de temps pour se retrouver, juste à deux le jour de leur mariage. De quoi prendre un peu d’énergie avec la grande soirée qui les attends. La journée fut merveilleuse, riante, pleine d’amour et de bonne humeur. 
La nuit vient déposer sont voile nocturne, et sous le chapiteau, on s’empresse de s’installer autour des tables dressées avec précaution. 

Chaque assiette s’apprête à recevoir les victuailles choisies pour l’occasion, concoctées et servies par l’amuse papilles… Hum, ça à l’air bon ! Je me tourne vers les mariés, ils ont l’air heureux. 

Je regarde le compteur de mon appareil ; au bas mot 1000 photos… J’ai mon compte pour ce soir ! 

Je vais laisser les mariés et leurs invités à la suite de la nuit, et moi, je m’en vais, rassasiée de sublimes photographies à trier, retoucher, sublimer…  pour que le plaisir soit au plus fort, lorsqu’il se sera temps, pour Emilie et Yannick, de raviver ces souvenirs intenses et magiques d’une journée inoubliable…

Merci à tous mes mariés pour leur confiance. Retrouver le backstage vidéo d’un mariage. ici

Écrit par et avec Sarbacane pour Aurélie Lamour

Février, on sort de l’hibernation ?

L’amour est un rendez-vous auquel personne ne renonce. Pourquoi ne pas le saisir avec une séance photo ? La St Valentin est imminente ou est déjà passé. De tous les temps et dans toutes les parties du monde, l’humanité n’a jamais cessé d’être animée par le désir d’aimer… Voici un article sous le signe de l’amour !

Couple
Amoureux
nature
connexion
seance photo
love session
St Valentin

Le mois de Février augure les prémices du printemps.
Depuis les terrasses de café ou dans les chemins de forêt, le soleil perce les nuages et la grisaille hivernale. On recommence à entendre le chant des oiseaux qui préparent leurs parades: les mésanges, des rouges-gorges, des merles et des pinsons…
C’est la sève qui monte dans les nouvelles tiges, le bourgeonnement des noisetiers, le fleurissement des toutes premières fleurs et aussi des premiers amours, les prémices d’un renouveau tant attendu après le froid et l’intériorité, que l’hiver avait obligé en nous…

Et la St Valentin, ça vient d’où ?

Partout dans le monde, pour accompagner le réveil de la nature, on célèbre la Saint-Valentin le 14 février de chaque année. C’est la fête des amoureux dont l’origine prend racine dans la Rome antique, où l’on célébrait à ce moment de l’année les Lupercales : un moment de purification et de célébration de la fertilité en l’honneur de Faunus, Dieu de la forêt et des troupeaux, considéré aujourd’hui comme une des figures les plus anciennes de la mythologie Romaine. Le nom de Faunus fait référence au mot latin « favere » qui signifie « être favorable, enclin », ce qui peut nous parler, en cette période de Saint-Valentin, d’une période favorable et auspicieuse pour célébrer, déclarer et fertiliser en amour…

Couple
Amoureux
nature
connexion
seance photo
love session
St Valentin

Le 14 février est donc l’occasion pour nous de célébrer l’amour, de déclarer nos sentiments à l’élu de notre cœur ou de renouveler nos vœux dans une relation déjà établie, d’autant de manières qu’il y a de cultures, de mœurs et de gens dans le monde. La coutume universelle est d’offrir des mots doux, des chocolats, des dessous intimes ou des fleurs. En France en particulier, la rose est à l’honneur, symbole de la passion et du romantisme… Mais les façons de déclarer son sentiment d’amour à l’autre, celui ou celle que l’on chéri, peuvent être variées ! 

Quoi de mieux que de s’offrir un doux moment de partage et se susurrer des mots d’amour !?

Couple
Amoureux
nature
connexion
seance photo
love session
St Valentin

Avec la séance photo ou aussi nommée « Love session », vous vous offrez un cadeau unique, avec lequel vous créez un souvenir sur mesure pour marquer l’instantanéité d’une passion suspendue au temps…
Le romantisme absolu d’un amour partagé et imprimé dans l’image, le jour de la Saint-Valentin. Cette date annuelle, est un prétexte mais sommes nous bien d’accord qu’à tout moment il est bon de se dire Je t’aime et de s’offrir du temps à deux.
C’est aussi s’offrir la possibilité de recontacter, dans l’esprit de l’image et à tout moment de votre vie, les émotions que l’amour, qu’il soit d’un jour ou celui de toujours, à pu réveiller en vous.

Couple
Amoureux
nature
connexion
seance photo
love session
St Valentin

Dans un écrin de nature ou chez vous, la séance photo pour les amoureux vous permet de vivre une séance intime dans une ambiance simple ou insolite, selon vos envies. Dans un cadre extérieur, les forces de Dame nature accompagnent la communion des cœurs. En intérieur, l’accent est mis sur l’intimité et les rituels qui vous sont propres. Ma présence discrète est juste là pour témoigner votre amour et vous offrir les souvenirs de vos doux moments. Découvrez ici les coulisses d’une séance photo.

Couple
Amoureux
nature
connexion
seance photo
love session
St Valentin

Ce jour unique de l’année est l’occasion de révéler la nature et l’intensité de notre amour auprès d’une personne, alors pourquoi ne pas s’offrir un cadeau d’exception ? Une Love session accompagnée par une professionnelle, c’est une célébration hors du commun, une étreinte rendue éternelle… Osez et vous verrez 😉

Écrit par et avec Sarbacane pour Aurélie Lamour

Un lieu d’exception : petit historique

paysage saou

Depuis 2003, la forêt de Saoû est la propriété du département de la Drôme qui la gère à titre d’Espace Naturel Sensible.
Sa mission de préserver ce patrimoine remarquable est assurée par des éco-gardes qu’on peut rencontrer partout au cœur de la forêt. La porte d’entrée du synclinal se dévoile avec la rivière de la Vèbre. En suivant son cours jusqu’au cœur de la forêt, on découvre le panorama atypique de Saoû, né de la mer Thétys, il y a plus de 200 millions d’années. 

Le village de Saoû est bâti au pied d’une falaise qu’on appelle « Le Roc » et d’un synclinal perché les plus hauts d’Europe. Le drap vert qui coiffe les falaises du synclinal de Saoû abrite un super studio photo, mais surtout une flore et une faune d’une grande diversité. La grande forêt de Saoû est généreuse, changeant d’allure, revêtant sans cesse le manteau d’une nouvelle saison. Une terre d’accueil pour tous, et permet de belles randonnées en perspective.

Elle offre à mon regard professionnel un panel de paysages d’exception et des points de vue remarquables. C’est un véritable privilège d’être photographe à Saoû. 

Un territoire de jeu – Source d’inspiration

Tantôt je suis la photographe professionnel qui cherche un point de vue, derrière mon appareil photo, à l’affut d’une belle lumière, d’un beau décors naturel. Ou encore un petit bout de terre d’accueil pour le temps d’une séance photo, ou une famille pourra alors s’amuser et partager un moment hors du temps sous mon regard bienveillant. Aussi avec des coucher de soleil mémorable pour célébrer l’amour d’un couple…

Je suis en permanente recherche de ce territoire de jeu, qui me permet de proposer à chaque fois un lieu unique. A coeur de la Forêt ou avec les trois becs en arrière plan. La Drôme et plus spécifiquement la forêt de Saoû permet un véritable terrain de jeu pour les photographes. Ces décors naturels sont une véritable invitation à raconter de belles histoires. Des humains dans leur élément naturel.

Tantôt je cache mon appareil photo et me laisse guider par l’envie d’être liée à la nature, je retombe alors en enfance et joue à cache-cache avec la forêt, j’arpente une montagne sauvage où il fait bon prendre parfois un peu de hauteur… Sentir, respirer, marcher, pique niquer mais surtout, se reconnecter à la nature.

Le temps qui passe : La photo laisse une trace

Dans ces falaises abruptes qui ont été dessinées par le temps je trouve une grande source d’inspiration pour les reportages photo. Mais la forêt reste impénétrable dans ses mystères, recelant dans l’infiniment grand et l’infiniment petit, des secrets que seul le vent et les roches connaissent.

PHOTO DE PAYSAGES DANS LA DROME - Forêt de Saoû 49

Ce temps qui passe et laisse une trace indélébile sur nos paysages. Une lecture géologique nous permet d’avoir un regard sur ces milliers d’années passés et de comprendre la formation des montagnes et décors naturels qui nous entourent. D’un père historien du territoire Aveyronnais, j’ai pris conscience depuis mon enfance de l’importance de laisser une trace de ce temps qui passe. Un territoire à une histoire, on en retrouve ses origines grâce aux archives écrites et photographie. L’histoire d’un territoire c’est aussi l’histoire des hommes qui y vivent, l’histoire des familles. Je me sens à mon tour gardienne de ce temps qui passe. Par la photographie je témoigne d’un présent déjà passé et pour le futur.

Garder une trace de ce que l’on vit, pour nous et les générations à venir. Avec une approche documentaire et un petit plus qui fait de mon regard professionnel et artistique, un véritable témoignage authentique.

Écrit par et avec Sarbacane pour Aurélie Lamour

Reportage photo à domicile axé sur l’enfance et l’authenticité

Un, Pardon, deux. Non, trois petits moussaillons ! 

Du petit dernier aux deux grandes filles, dans cette maison il y a trois enfants sur le pont ! 

Trois enfants et deux capitaines, qui ont fait appel à une photographe professionnelle pour immortaliser quelques instants de leur vie à cinq. Une séance photo lifestyle comme vous n’en n’avez jamais vu ! Alors ? À l’abordage ! Prise par la tempête sur le navire pirate, j’enfile ma cape d’invisibilité et me voici prête à capturer des images riches de moments passés en famille, dans leur quotidien et chez eux…

Le lifestyle permet une séance décontractée

Ici, mon appareil photo n’a pas l’air d’impressionner qui que ce soit. 

Ces petits bouts de vie s’en vont à leur aise, et forment ensemble un trio de surprises. On rit en plein vol au-dessus du lit, on joue à se raconter des histoires avec des playmobils, on se prend dans les bras, on pleure, on boude, on se fait des chatouilles et on rit à nouveau, à pleines et chaudes larmes, face contre le vent, tribord toute, sur le lit de la famille pirate !

Inspirations photographe

On peut tout imaginer, quand on a de l’enfance encore toute la spontanéité et l’authenticité ! Un terrain de jeu inépuisable pour la photographe. Pied à terre dans le jardin familial, les deux capitaines de tête de navire sont … des amoureux !! Oh la la !

Dans chaque recoin de maison, de jardin, chacun fait son bonhomme de chemin. Derrière les clics de mon appareil, des regards se croisent, se cherchent et composent les images d’un réel au présent. Un présent dans lequel le temps s’efface, et laisse place à l’envie de prendre du bon temps sous un soleil qui réchauffe de sa lumière. Je vois tous ces petits détails du quotidien et tous ces liens d’amour que je tache de saisir.… Je suis émue.

Séance Lifestyle à domicile : La famille pirate d'E et M 60

Derrière les clics de mon appareil, la petite tribu forme une danse qui se reprise en des points inattendus, insolites, formant un concerto où l’on entend, dans le murmure du soleil, le rire des enfants… Dans chaque recoin de maison, de jardin, chacun fait son bonhomme de train-train. Des regards se croisent, se cherchent et composent les images d’un réel au présent. Un présent dans lequel le temps s’efface, et laisse place à l’envie de prendre du bon temps sous un soleil qui réchauffe de sa lumière, l’hiver à peine achevé.

Clic ! Dans un arbre, une balançoire, utilisable seul ou à deux ! Et puis sur une branche, un tissu, pour faire spectacle, et pourquoi pas tisser ensemble de nouveaux liens ? Multiplions, les points d’attache et de chute, soyons créatifs, imaginatifs, intempestifs ! Je vois, un petit garçon enlacé dans les bras et les regards de sa maman. Je vois, un père et sa fille se confier en tendresse, des rires complices, simples.

Et puis je vois, deux doigts sur deux mains, toutes mélangées, un père et son fils qui apprennent à compter.  Et puis encore, tout près, une mère et sa fille, main dans la main, comme un jeu de rappel : oui, on s’aime pour toujours, c’est indémêlable, le lien qui unit un enfant et son parent…  

Allongés dans l’herbe verte, un contre tous et tous contre terre, bercés de lumière, de tendresse, de pensées, enlacés, défaits, allongés, roulés, …

Clic ! Un avion passe dans le ciel laissant derrière lui une trace dans l’infini, qui regarde cette famille pirates prendre du temps ensemble : formant une étoile à cinq branches, comme une promesse des possibles, tel le pentagramme, symbole d’unité. 

Séance Lifestyle à domicile : La famille pirate d'E et M 65

Clic ! Mon plus beau spécimen ! 

 J’ai capturé un regard coquin, un de ces précieux papillon avec lequel, souvent, on voit éclore une belle famille…

Écrit par et avec Sarbacane pour Aurélie Lamour

Top 5 pour une séance photo reussie

Dans un monde ou l’accès à la photographie est de plus en plus vulgarisé, ou les smartphones deviennent de plus en plus performants en matière d’image, la question de faire appel à un photographe professionnel s’impose indéniablement. Parce que la photographie est la seule trace qui nous restera de nos émotions, la magie de l’image a ce pouvoir de nous faire revivre chaque instant. Ne passez pas à coté de vos souvenirs. Parce qu’un photographe professionnel saura sublimer l’instant présent, je fais le choix de vous accompagner dans cette réflexion et de vous démontrer pourquoi, en faisant appel à un professionnel vous avez tout à y gagner. 

photographe professionel drome ardeche

1 – La pratique photo

  • Parce que la photo fait partie de mon quotidien, que je ne sors jamais sans mon appareil en bandoulière, parce que j’ai la chance de couvrir différents événements et de passer des heures à travailler la lumière en studio et en extérieur, mon expérience sera une valeur ajoutée incontournable lors d’un shooting photo. La photographie ne s’arrête pas à un simple clic, mais à un ensemble de savoirs associés à ma sensibilité.

2 – La compréhension technique

  • Vitesse d’obturation, cadrage, netteté, ouverture du diaphragme, traitement de l’image, arrière-plan… ça vous parle ? Élément incontournable d’une séance photo. Le savoir-faire technique d’un photographe professionnel s’étend du premier contact jusqu’à la livraison des photos soignées, en passant bien évidemment par la prise de vue et une partie, pas des moindre, l’editing suivit de la post production. Un photographe professionnel vous garantit un résultat qui saura vous toucher.

3 – Un regard un univers

  • Parce que la photographie fait toujours appel à la sensibilité, à un souvenir, à une expression, le regard d’un professionnel dont l’univers vous parle sera un véritable atout pour capter une émotion, une fragilité, une force, un instant, ceci avec bienveillance. Je suis touchée par la beauté des humains, leur force et leur vulnérabilité, et c’est cela que je souhaite garder en mémoire. Avec une approche narrative qui va au-delà de l’unique cliché, mais qui raconte une belle histoire, la vôtre !

Photographe professionel

4 – Un accompagnement

  • Lors de prises de vues, je me suis régulièrement rendue compte que certaines personnes expriment le besoin d’être guidées dans la pose et plus simplement dans ce qu’elles souhaitent donner à voir. Mon travail consiste aussi à vous conseiller afin de favoriser une séance guidée par le vrai et la spontanéité afin de restituer en image les émotions du moment. Sans artifice et avec douceur et authenticité. Je suis amenée à vous guider de manière très simple, en vous laissant en connexion dans votre bulle, sous mon regard doux et bienveillant. Que ce soit pour une  séance couple, famille, ou un temps pour soi en studio. C’est ici un équilibre entre conseil et naturel, pour que la magie opère.

5 – la disponibilité

  • En tant que photographe professionnelle j’apporte une présence et un regard neutre avec l’expérience de saisir le bon moment. Je me fais discrète, enfile ma cape d’invisibilité, puis je vous mets en confiance : vous êtes dans votre quotidien, ou avec vos proche sans percevoir ma présence. Je suis là pour vous, afin de constituer votre patrimoine d’émotions. En perpétuelle formation auprès de différents organismesspécialisés dans l’image ou auprès de photographes professionnels eux-aussi qui m’inspirent, pour vous garantir des images topissimes.

Optez pour des souvenirs qui ont du sens !

Photographe professionel
Photographe professionel

Entre le photographe et son sujet, c’est une histoire qui se tisse, celle de la vie, la vraie. Une histoire de confiance mutuelle, avec beaucoup de respect, de patience, de sensibilité et mon regard artistique. Si vous aimez mon travail, que mon univers et ma sensibilité font écho en vous, laissez vous tenter par cette expérience unique de faire appel à un photographe professionnel.

Contactez moi 🙂

Écrit par et avec Quetzal pour Aurélie Lamour